T h e  R a k e ' s  P r o g r e s s / Opéra-Théâtre de Saint-Étienne

22 March 2012

La distribution vocale est, ce soir, d’une magnifique homogénéité. La délicate et transparente voix de la soprano américaine Emily Hindrichs, à la ligne impeccable, aux piani superbes, fait passer un véritable vent de fraîcheur et de poésie.

 

Emmanuel Andrieu

9 March 2012

Emily Hindrichs est une Anne Trulove jeune et pleine de fraîcheur, très à l’aise dans le registre aigu et dont chacune des interventions, en particulier le no word from Tom, révèle un très grand sens musical.

 

Gérard Ferrand

3 March 2012

Très inspiré, Carlos Wagner livre un The Rake’s Progress de Stravinsky inventif et audacieux dominé par les voix de la soprano Emily Hindrichs et celle du baryton Paul Gay.

 

Délicatement joué et admirablement chanté par Emily Hindrichs, l’aimante fiancée de Tom vit avec son brave père Eric Martin Bonnet, très juste dans son registre de basse.

 

Martine Goubatian

1/1

Please reload